Art de vivre

Ma musicothèque
Nous n’allons tout de même pas continuer à nous laisser bercer par les horreurs de musiques qui hantent nos radios. Je vous propose ici les auteurs, compositeurs, interprètes que j’adore de Jean-Louis Murat à Caetano Veloso. Des voix, des textes et rien que du bonheur. Ma musicothèque est large et variée croisant les navires de tous les continents – ou presque. Si vous aimeriez me faire découvrir d’autres bonheurs musicaux, écrivez-moi.
Ma bibliothèque
Comment un nomade peut-il transporter ses livres ? Un seul bouquin à son chevet ? Impossible à moins d’être borné à ne reconnaître qu’une seule oeuvre majeure. Et d’avance, nous savons quels livres seront au chevet. La littérature est composée de milliards de livres souvent importants parfois beaux ou inutiles. La littérature n’est pas un commerce ou réservée à un nombre restreint de scribes ou de nègres. La littérature, composée d’auteurs au masculin et au féminin, est le reflet, le miroir de nos sociétés successives. C’est ce qui en fait sa grandeur.
Des talents…
La télé les occulte souvent au profit de faux talents. Voici, à mon sens, la crème de la crème. Un vrai régal. Jouissif. Des interprètes, de nouvelles silhouettes, de beaux regards. Ce sont eux qu’on aimerait voir et revoir partout et tout le temps.
Et ce n’est même pas subjectif.
Ma vidéothèque
Le cinéma sert-il à quelque chose ? Voir des films. Parfois s’en goinfrer. Cela a-t-il apporter ne fut-ce qu’un changement dans notre monde ? Je sais que certains films m’ont bouleversé mais peut-être pas en m’apportant des réponses à cmes questions. Mais parce qu’ils touchaient des points sensibles et actionnaient en moi un mécanisme d’autodéfense. Ceci étant, j’ai fait une liste de films – probablement pas les meilleurs – mais simplement à mon égard les plus touchants.